Mon approche

 

Je pratique une approche holistique de la santé et de la nutrition, ce qui signifie s'alléger aussi bien sur la balance que dans la tête.

Alors que la plupart des professionnels s'attardent sur les calories, les féculents et les listes de bon et de mauvais aliments,

mon approche vise à la fois à améliorer votre alimentation et à la fois stopper les freins de votre quotidien qui influent et qui nuisent à votre perte de poids: le mauvais sommeil, le stress et la charge mentale.

Mon accompagnement va au delà la minceur, ce n'est pas un régime, c'est aussi un style de vie.

il n'y a peu de restriction mais de la modération, ma méthode est simple: remplacer, réduire et rajouter.

Très facile, on combine des rituels à vos habitudes, ce qui garantit une perte de poids facile et durable.

Je vous livre mes conseils minceur et mes astuces santé mieux-être, super aliments, méthode du batch cooking, huiles essentielles, optimisme et bien d'autres afin d'accélérer la perte de poids ainsi que de mieux dormir, être plus serein et plus motivé.

Vous saurez gérer les situations du quotidien, ne pas reprendre de poids et avoir votre routine minceur bien-être.

Vous allez sortir de la spirale des régimes, apprendre à votre corps à s'auto-réguler et pouvoir enfin manger un plat de pâtes librement et sans culpabilité.

Un esprit sain dans un corps sain sans frustration !

"Quand vous êtes stressé vous avez mal au ventre, dissocier le corps de l'esprit c'est nier une réalité clinique"

La perte de poids ne se réduit pas uniquement du contenu de l'assiette.

Nous ne sommes pas des robots conçus pour compter des calories, nous avons notre personnalité, nos contraintes ainsi que notre environnement.

Je pense qu'il est essentiel de se pencher sur toutes les facettes de votre vie, outre le manque de sport, qui interagissent sur votre alimentation et sur votre poids: qualité du sommeil, gestion du stress et motivation

Tout est lié, lorsque l'on dort mal, on est stressé et lorsque que l'on est stressé on mange mal et on grossit.

"les régimes fonctionnent pour mincir mais pas pour rester mince" 

Les régimes ne fonctionnent pas sur le long terme, ils nous font vivre un état de restriction cognitive du genre "j'aurais pas dû en manger" ou "normalement j'ai pas le droit".

De plus, en instaurant un tabou sur un aliment, on provoque l'effet contraire à celui souhaité puisqu'il devient ainsi plus attirantComme un enfant à qui on refuse un bonbon, il ne va penser qu'à ça.

Mais surtout nous ne sommes pas faits pour manger des concombres et de l'eau fraîche dans un monde où il existe du pain, des pâtes et du chocolat !

Je pense que la clé de la minceur durable est avant tout de retrouver nos réflexes de bébé; manger quand on a faim , ne pas manger ce que l'on n'aime pas et s'arrêter de manger quand on n'a plus faim.

Plaisir modération et bon pour la santé !

"Manger sainement n'est pas une punition, c'est du bonheur" 

Je pense qu'il faut se défaire des croyances selon lesquelles une cuisine saine et légère est fade est ennuyeuse, les changements se font facilement et rapidement selon le principe de ma méthode: remplacer, réduire, rajouter.

On s'habitue vite aux bonnes choses, notre corps le premier.

Sans effort et sans difficulté, il va aimer et réclament uniquement ce qui est bon pour lui, un chemin qui mène vers la liberté !

Pour parler de moi 

Issue d'une famille juive sépharade, j'ai eu une enfance merveilleuse remplie d'amour et de joie. 

Repas festifs, départs en vacances, fêtes religieuses, tout se faisait en famille et entre cousins.

Petite fille heureuse de vivre qui travaille bien à l'école, tout roule.

Malheureusement l'adolescence s'est gâtée, mauvais résultas scolaires, nervosité extrême ... Jusqu'au jour où j'ai commencé à faire des crises d'épilepsie non convulsives mais de plus en plus chroniques. 

Après de nombreuses sollicitations de ma maman et de nombreux refus de ma part , j'ai accepté d'aller voir un psy, je venais d'avoir mon bac au 2ème coup. Quelques temps après, je lui ai tout balancé.

J'ai été sexuellement abusée par mon oncle durant toute mon adolescence, j'ai été victime d'inceste.

J'avais tout refoulé pendant des années et après je me suis retrouvée là, pratiquement nue, toute égratignée en train de mourir dans le froid et dans la boue sans m'en rendre compte.

La mémoire s'est réveillée et l'enfer des souvenirs à commencé.

J'ai passé des années difficiles bafouées par des sentiments de honte et de culpabilité et d'humiliation.

J'ai traversé des moments douloureux face aux juges et aux avocats, à la méchanceté des gens et aux quolibets de la communauté parisienne. L'action en justice au sein d'une famille faisait scandale, j'ai été une des premières à briser la loi du silence à cette époque. L'action en justice faisait scandale, je me faisais insulter, ma famille et moi avons été lynchés  par une bonne partie de la communauté.

Après 6 ans de procédure, j'ai gagné le procès, mon oncle a été jugé coupable par la justice.

Avec du recul, la reconnaissance du statut de victime aura été une grande étape de ma reconstruction.

Le procès clos, la vie a continué son cours et m'a donné le choix: rester une victime ou pas.

Passer mon temps à relire le jugement et raconter à chaque personne à qui je parle de ce qui m'est arrivé. 

Mon oncle a pris des bouts de moi tout entier, mais j'ai pris la décision de ne pas le laisser détruire ma vie entière.

Grâce à mon passé, j'ai compris plus vite que les autres que j'avais le pouvoir sur ma vie et que je pouvais vivre heureuse si je le décidais.

Le temps passait et moins je voyais mon épilepsie disparaître un jour.

Suivie par les plus Grands Neurologues spécialistes de l'épilepsie pendant des années, le diagnostic était toujours le même, je suis pharmaco résistante il faut penser à l'opération. 

C'est à ce moment que je me suis tournée vers les médecines non médicamenteuses en continuant bien sûr mon traitement.

Je mentirais si je je disais qu'elles m'avaient guéri, mais elles m'ont aidé à vivre avec et m'accepter tel que je suis, avec imparfaite mais en cohérence avec moi-même..

Elles m'auront surtout fait prendre conscience de la symbiose du corps et de l'esprit.

Mon épilepsie a été un moyen de protection de mon organisme.

Quand la réalité était trop dure, ma conscience disparaissait...le corps humain est magique.

J'ai arrêté mon métier de cadre dans un laboratoire et j'ai tout recommencé.

Après 3 ans d'études, je suis devenue naturopathe, il est tel le généraliste des médecines non médicamenteuses.

Passionnée par l'importance de l'alimentation sur notre vie, je suis allée m'assoir sur les bancs de la Faculté de pharmacie de Paris pour approfondir mes connaissances en nutrition et diététique.

Je n'ai jamais été en surpoids mais j'avoue que mon corps a senti l'arrivée de la quarantaine, j'essaie chaque jour de le choyer !

Je suis aujourd'hui une femme et une maman célibataire heureuse.

Cela a pris beaucoup du temps, j'aurai finalement réussi à laisser mon passé s'envoler en fumée.

Même si je n'ai ni pardonné ni oublié encore aujourd'hui.

Je dis merci à la vie tous les matins et tous les soirs.

J'ai bonheur de transmettre à ma fille tout ce que la vie m'a enseigné, la gratitude, la résilience...et aussi les dangers du sucre !!!!

Mes certifications

Naturopathe pour enfants 

Training Naturo Kids

Diététicienne 

Université de pharmacie Paris Descartes

Praticien de santé naturopathe

Collège Européen de Naturopathie Holistique

Je suis également titulaire d'une maîtrise en économie d'entreprise et d'un master en marketing de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et j'ai travaillé chez Nissan , L'Occitane et Lovea.