Mon enfant n'aime que les pâtes.


Le plus gros challenge en tant que parent est de résister aux messages ambiants: ceux du manger équilibré et ceux du surpoids chez l'enfant qui ne font que culpabiliser. Après un petit point, on constate que l'enfant accède finalement à toutes les catégories d’aliments. Il déteste les épinards mais il adore les concombres, il n’aime pas le fromage mais il continue à boire du lait.

Cela dit, ce n’est pas parce qu'il n’apprécie pas le poisson qu’il faut cesser d’en faire. Car il se peut qu’à la 7ème fois, il trouve ça délicieux. C'est comme ça, un jour il aime les courgettes et le lendemain il n'en veut plus. Sachant qu'il préfèrera de toutes façons celles de la cantine... Il faut l’accepter, mais quand même insister pour qu’il goûte chaque fois et ce, sans lui proposer de plat de substitution. Plus on cède aux exigences de l'enfant, plus il se montrera difficile et moins on aura de chance d’élargir son répertoire alimentaire. Il est primordial que les parents gardent les commandes des menus, c'est un moyen pour l'enfant d'être rassuré.

Et si l' enfant sent que l'on accorde trop d’importance à la nourriture, il risque de l'utiliser comme stratégie pour avoir ce qu'il veut.

Conclusion: on lâche prise, on a confiance en soi et en son rôle de parent :--)

#repas #enfant

11 vues

 (+972) 50 307 6126

(+33) 1 77 5O 84 OO

                                                                      laurenazoulay@me.com