Hamburger ou salade, cessez le combat intérieur.


Vous avez l’appel du hamburger et des frites ... mais votre raison ne tarde pas à vous rappeler que vous ne devriez pas et qu’il serait sûrement plus sage pour votre ligne de commander une salade...drôle de combat...quotidien.

De façon consciente ou non, on classe les aliments en 2 catégories.

Les bons, c'est à dire ceux que l'on perçoit comme étant peu caloriques, ceux qui sont permis à volonté en période de diète contraignante et les mauvais, c'est à dire ceux auxquels on aimerait pouvoir résister, ceux que l'on finit par manger en trop grande quantité et auxquels on attribue la hausse du chiffre sur la balance.

En d’autres mots, il y 2 options:

- se forcer à manger des aliments dont on n’a pas vraiment envie pour avoir la conscience tranquille.

- se faire plaisir en choisissant des aliments qu’on aime, mais se sentir coupable aussitôt qu’on a terminé.

Avant tout, il est important de savoir qu’un seul aliment, ni même un seul repas, ne peut définir à lui seul la qualité de votre alimentation.

D’ailleurs, votre corps a besoin d’une variété d’aliments afin de combler ses besoins en nutriments. Et le fait de vous priver des aliments que vous aimez ne les rendra que plus attrayants et risque même de vous amener à en consommer davantage. Plus il y aura de restrictions et plus vous reprendrez du poids.

Je vous propose donc de revoir votre classement et de vous apprendre une des valeurs fondamentales d'une alimentation équilibrée :

la modération dans tout.

#repas #poids

131 vues

 (+972) 50 307 6126

(+33) 1 77 5O 84 OO

                                                                      laurenazoulay@me.com