Comment se préparer au jeûne ?


Pour passer un bon jeûne, il est important de bien préparer son corps qui va être en état de restriction prolongé. Une personne peut survivre en moyenne un mois entier sans manger, mais si elle ne boit pas pendant trois jours, elle mourra.

Il est donc est primordial de maintenir au maximum l'hydratation, quelque soit la durée du jeûne.

Pour le jeûne de Yom Kippour (25h00) et comme pour les autres jeûnes, il est recommandé de boire beaucoup d'eau, 8 verres au minimum, durant les 24h00 qui précèdent le jeûne.

Ne pas trop manger et sans produits raffinés afin de préparer la "descente alimentaire".

Le matin du jeûne , prendre un bon petit déjeuner composé de pain, fromage et fruits. Pour ceux qui n'ont pas l'habitude d'en prendre, bien sûr ne pas se forcer, tenter de faire plusieurs petits repas par jour.

Déjeuner léger, pas trop tard pour avoir bien faim le soir.

Essayer de dîner une heure avant le début du jeûne pour ne pas avoir à se presser.

Pour le repas, limiter la consommation des aliments qui donnent soif, tels les aliments salés, frits et (très) épicés.

Privilégier les féculents à faible teneur en sel (pâtes, pommes de terre, riz, blé ) aux protéines (viande, poisson, oeufs).

Eviter le café, le thé, les boissons sucrées, et l'alcool et pourquoi pas terminer son repas par un verre d'eau tiède pour une bonne digestion.

En cas de faiblesse pendant le jeûne, le fait de sentir des épices, clous de girofles ou cannelle fera le plus grand bien.

Puis, il s'agit de rompre le jeûne intelligemment.

Commencer par un verre d'eau, continuer avec un jus, un fruit ou 1 datte afin de donner du sucre au système sanguin et remplir un peu l'estomac .

Eviter les pâtisseries et les boissons sucrées, s'assurer également de ne pas manger trop rapidement.

Enfin, pour conserver les bienfaits du jeûne sur l'organisme, faire une pause avant de commencer le repas.

Je recommande d'attendre une demi-heure lors du jeûne thérapeutique.

Bon jeûne à vous !