Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent

Mis à jour : juin 14

Le jeûne fait de plus en plus d’adeptes, et notamment celui qui consiste à alterner des périodes où l’on mange avec celles où on ne mange pas (mais en continuant à boire), de manière régulière, le jeûne intermittent.

Scientifiquement prouvé, il a des effets sur la perte de poids et également sur la santé, notamment sur le diabète, l'obésité et les troubles cardiovasculaires.


Les bienfaits du jeûne intermittent.

L'objectif du jeûne intermittent est de mettre l’organisme sur pause et de l'aider dans son travail de détoxication, souvent rendu difficile par des repas trop riches. 

Les études récentes montrent que ne pas manger va stimuler le métabolisme, les cellules épuisant leurs réserves de sucre rapidement accessible, peuvent convertir les graisses en énergie. Ce changement permet de perdre du poids et améliorer la régulation de la glycémie, ainsi que diminuer les graisses corporelles et le tour de taille en quelques semaines.

Plus un mode de vie qu'un régime, le jeûne intermittent a des effets similaires à ceux du régime hypocalorique, mais il est plus facile à suivre sur le long terme, pas de privations ni de fringales.


Le jeûne intermittent est bénéfique pour la santé cardiovasculaire car il permet d’améliorer des facteurs de risque en réduisant la pression artérielle et le taux de lipides dans le sang.

Il existe également des preuves suggérant que le jeûne intermittent peut modifier les facteurs de risque associés à l’obésité et au diabète. Une étude menée sur 100 femmes en surpoids a effet montré que celles qui suivaient ce régime obtenaient de meilleurs résultats sur la réduction de la graisse abdominale

Enfin, le jeûne intermittent aurait un rôle bénéfique contre le cancer.

Des études récentes ont montré en effet qu'il permet de diminuer la survenue spontanée de tumeurs et ralentit la croissance de tumeurs tout en augmentant la sensibilité aux traitements.


En pratique

Il existe 6 différents types de jeûne intermittent, permettant de perdre du poids tout en améliorant sa santé:

1-réduire à 500 kcal l'alimentation un jour sur deux, l'Alternate-Day-Fasting

2- jeûner 16 heures dans la journée, la méthode 16/8

3- sauter un repas tous les jours  

4-jeûner 24 h au moins une fois par semaine, la formule Eat Stop Eat

5- manger normalement pendant cinq jours puis ne manger que 25% des calories habituelles pendant deux jours, le régime 5:2

6-consommer des crudités pendant la journée et manger un repas consistant pendant 4 heures durant la nuit


Le jeûne intermittent de 16 heures par jour est, selon moi, un bon compromis entre la facilité et l’efficacité.

La sensation de faim et l’irritabilité, parfois les nausées et/ou les migraines sont courantes, il nécessaire d’être accompagné dans ce changement de rythme alimentaire.

Les bénéfices de ce mode d’alimentation sont nombreux en théorie, mais encore et toujours, chaque individu doit adopter le jeûne qui lui correspond le mieux.

Enfin pour ceux qui pratiquent déjà le jeûne intermittent sans voir de bénéfices sur la balance, c’est sûrement vous ne sautez pas le bon repas...




98 vues

Recevez ma newsletter

 Lauren Azoulay

4.AH Weiss Isaac Hirsh 

Tel Aviv Yafo

 (+972) 50 307 6126

(+33) 1 77 5O 84 OO

                                                                      laurenazoulay@me.com