Mes recettes de vinaigrette

L'huile et le vinaigre, les 2 ingrédients de base d'une vinaigrette.

Avec une touche de sel, de poivre et une pointe de moutarde pour lui donner du liant.

Mais à partir de cette combinaison, nous pouvons imaginer de nombreuses déclinaisons en variant les vinaigres, les huiles ainsi que la base onctueuse.

Voici mes recettes.


Vinaigrette thaï

  • 6 c. à soupe d'huile de sésame

  • 8 c. à soupe de vinaigre de riz

  • ciboulette ciselée, gingembre frais râpé

  • 1 pointe de couteau de pâte de piment pour les amateurs

Délicieux avec le chou sous toutes ses formes, les haricots verts, la salade de riz, les carottes râpées, l'avocat, le concombre.


Vinaigrette balsamique

  • 8 c.à soupe d’huile d’olive

  • 5 c.à soupe de vinaigre balsamique

  • 1 c. à soupe de miel

  • jus de citron

Très savoureux avec des légumes grillés, ces céréales complètes, riz, boulgour, quinoa.


A lire aussi: Mes recettes à base de quinoa


Vinaigrette à l'olive

  • 2,5 c. à café de tapenade d'olives noires

  • 3 c. à soupe d'huile d'olive

  • 5 c. à soupe de vinaigre de vin

  • basilic ciselé

Idéal avec avec des tomates, des légumes grillés, une salade verte.


Vinaigrette soja

  • 5 c.à soupe d'huile d'olive

  • 4 c. à soupe de vinaigre de cidre

  • 10 cl de sauce soja

  • 1 c.à soupe de miel

  • jus de citron

Délicieux avec du riz, du poisson froid, des crudités râpées, carottes, céleri...

Vinaigrette coco

  • 10 cl de crème de coco

  • 5 c.à soupe d'huile d'olive

  • 2 c.à soupe de vinaigre de cidre

  • gingembre frais râpé

  • jus de citron vert

Parfait avec le chou, la salade de chou-fleur, la salade de riz.




Bon à savoir

Tous les vinaigres contiennent environ 90% d’eau et 5 à 8% d’acide acétique.

C’est dans cet acide acétique, qui pique le nez et la gorge, que la plupart des atouts santé du vinaigre sont concentrés.

Vin blanc et rouge, balsamique, de riz de cidre, ou de Xérès, c’est le vinaigre de riz qui aurait le plus de bienfaits.

Autre vinaigre intéressant, celui issu de la pomme, elle-même gorgée de vertus, il combinerait plus de 30 éléments essentiels, dont vitamines A,B,C, anti-oxydants, oligo et minéraux (calcium, magnésium, fer, fluor ...).

En tant que naturopathe, je conseille d'en prendre 1 c.à café dans un peu d’eau chaude, 30 minutes avant les repas afin d'améliorer la digestion. Il fait également partie de mes recommandations pour éviter les fringales et brûler les graisses.

Attention cependant, il est important d'en consommer sous forme de cure n'excédant pas 3 semaines à 1 mois, à cause de sa forte acidité, ses effets particulièrement néfastes sur l'émail.

Il est contre-indiqué en cas d'ulcère sévère, gastrite et diabète.