Le mindful eating: pourquoi apprendre 

à manger en pleine conscience

Perte de poids

Lorsque vous mangez, avez-vous pleinement conscience que vous êtes en train de manger ? Bien souvent, on oublie de prendre le temps et l'on se retrouve à manger devant son ordinateur, avec son téléphone, dans la rue ou dans notre voiture.

Le "Mindful Eating", c'est-à-dire le fait de manger en pleine conscience, nous apprend à nous placer dans le moment présent nous permettre de manger et nous arrêter de manger quand on le décide.

La pleine conscience, une solution pour mincir.

Manger en pleine conscience pour retrouver le plaisir et stopper les automatismes, c'est à dire porter notre attention sans aucun jugement sur le moment présent. 

"Est-ce que je mange par faim ? ",  "suis-je en train de compenser ?" Et si oui, quel est le facteur de stress ? 

On ne cherche plus à éviter nos pensées et nos émotions puisque l'on en a conscience; à présent, on les observe. Et on peut donc commencer à décider de ce que l'on mange et à maîtriser les envies de manger émotionnelles. 

Manger en pleine conscience permet d’être attentif au goût de ce que l’on mange, à l’apparition du rassasiement gustatif, c'est-à-dire la fin du plaisir à manger. Egalement à mieux ressentir le rassasiement qui équivaut la disparition de la faim.  Vous arrêtez de manger quand vous n'avez plus faim, la recette parfaite pour une perte de poids durable.

Manger en écoutant son corps et personne d'autre.

Manger en pleine conscience permet de ressentir sans jugement de valeur le fonctionnement de son corps, de mieux être à l'écoute de ses émotions. Comme lorsque nous n’étions encore que de petits enfants et que nous entretenions encore un rapport instinctif à la nourriture;  jusqu’à 4 ans, un enfant sait quand il a faim et quand il a assez mangé. Mais en grandissant, la nourriture ne fait plus seulement office de carburant, mais elle sert aussi à nous apaiser, à distraire,  à récompenser et même à punir… La relation franche et directe que nous avions avec nos repas est parasitée par des habitudes alimentaires transmises par des règles sociales, notre milieu et nos proches. On mange désormais  avec l’esprit  au détriment de nos sensations.

Quel dommage...

Dossiers