Les bienfaits de la micronutrition

Alimentation santé

Ballonnements, colites, transits paresseux, reflux, candidoses, équilibre acido-basique (arthroses, tendinites, crampes, …)

Stress, nervosité, irritabilité, migraines, problèmes de sommeil,

infections ORL chroniques, rétention d’eau, jambes lourdes, règles douloureuses, problèmes de peau (acné, eczéma, psoriasis, urticaire, …),

intolérances alimentaires, etc. 

Tous vos troubles de santé sont liés à votre alimentation.

Et tous vos troubles de santé peuvent disparaître grâce à la micro nutrition.

Qu'est-ce que la micro-nutrition ?

La micro-nutrition s’intéresse aux molécules des aliments, c’est-à-dire à leur teneur en vitamines (bétacarotène, vit B, vit C, etc), minéraux et oligo-éléments (calcium, fer, potassium, iode, etc) antioxydants ou encore en acides gras essentiels (Oméga 3) mais aussi à la façon dont l’organisme les utilise.

 

La plupart du temps, l'alimentation est définie en  termes macro nutriments, c'est à dire, de protéines, de glucides, de lipides ou encore de calories.

Or les micro nutriments jouent un rôle fondamental pour le bon fonctionnement de notre organisme et doivent être apportés en quantités définies variables selon les individus (hommes, femmes, enfants, seniors, femmes enceintes).

Que se passe-t-il quand on manque de certains micro nutriments ?

L’organisme fonctionne alors en mode "économie" en dépensant un minimum d’énergie et en stockant les moindres excès. C’est souvent le cas après des régimes amaigrissants draconiens et répétitifs, après une grossesse ou un allaitement.

La micronutrition va donc se focaliser sur les différents points de carences, déséquilibres et déficits qui entraînent des problèmes de santé et ce, sans faire un calcul savant des calories.

 

Nous avons malheureusement tendance aujourd'hui à privilégier les aliments transformés, souvent riches en calories et pauvres en micronutriments. Plus un aliment est transformé, plus il perd ses micro nutriments. Les frites sont par exemple riches en calories et pauvres en vitamines et minéraux. Ce n'est pas pour rien que l’on appelle des "calories vides"...

          Dossiers